Bientôt la fête des grands-mères. Grand bien leur fasse ! Mes potines seniorettes et moi-même ne mangeons pas de ce pain-là. Appelez-nous "Mamie" et c'est notre poing sur la gueule ! Loin d'être rouillées on dérouille les malotrus qui s'aventurent à nous affubler de ce nom ridicule : Mamie. Faut-il être niais pour oser prononce ce lamentable vocable ! Alors attention les jeunots, on ne bouscule pas impunément mémé dans les orties. On vous aura prévenus.

Rigoletta